But shy tedious presse ...

Remarkably did increas ...

Bed sudden manner inde ...

Endeavor bachelor but ...

Admiration we surround ...

Blessing scarcely conf ...

Effects present letter ...

Blog

  • all
  • Art & Mode
  • Bien-être
  • Digital
  • Emploi & économie
  • Nature & Sciences
  • Style de vie
Une machine peut faire le travail de 50 personnes ordinaires mais elle ne peut pas faire le travail d’une personne extraordinaire.

« Etre bien » c’est sentir que tout note être vibre en harmonie avec l’Univers, tout comme le violon se fond avec l’orchestre.

La plus grande gloire de l’existence ne repose pas dans la réussite constante, mais dans l’élévation après une chute.

La radio est déjà un vieux média. Comme la presse écrite, son aînée. Comme aussi, déjà, la télévision, passée aujourd’hui au stade industriel.

L’homme est la seule créature qui refuse d’être ce qu’elle est.

Le monde n’est pas prêt pour le tout numérique, par exemple le PQ la version papier est quand même mieux que la version digitale.

Il n’est besoin ni de science ni de philosophie pour savoir ce qu’on a à faire, pour être honnête et bon, même sage et vertueux.

Un truc vilain, même à la mode, reste vilain.

Nous construisons le monde, alors que nous pensons le percevoir. Ce que nous appelons réalité est une interprétation…

J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé.

Si cet amour existe uniquement dans mes rêves… ne me réveille pas.

Nous voulons donner aux jeunes Togolais, l’opportunité de révéler au monde leur talent d’innovateur.

Toute pensée qui se bornera aux combinaisons de l’économie politique sera infailliblement trompée dans les grandes affaires humaines.

Le produit qui ne se vend pas sans publicité ne se vendra pas bien avec une publicité.

Quand un pêcheur vous confie qu’il a affronté la tempête, comprenez qu’il sort de chez son banquier.

Il y aurait de quoi faire bien des heureux avec tout le bonheur qui se perd en ce monde.

Il n’y a pas d’échec, il n’y a que des abandons.

J’aime le travail, il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder.

Le chocolat est, plutôt que le nectar ou l’ambroisie, la vraie nourriture des dieux.

Je sais que la moitié de l’argent que je dépense en publicité est perdue. Mais j’ignore quelle moitié.

La vie imite l’art, bien plus que l’art n’imite la vie

Le digital est 10 fois plus fort quand il et en résonance avec une action TV, radio ou presse.

L’influence de la mode est si puissante qu’elle nous oblige parfois à admirer des choses sans intérêt et qui…

Aujourd’hui, à l’ère de l’individu, vous devez être votre propre marque.

Une bonne publicité ne transmet pas seulement de l’information. Elle pénètre l’esprit du public avec des désirs et des croyances.

Si nous nous trouvons tellement à l’aise dans la pleine nature, c’est qu’elle n’a pas d’opinion sur nous.

Un fonctionnement, même optimal, d’une économie de marché, fût-elle la plus riche, ne garantit pas la survie de l’ensemble de la population.

L’oeuvre d’art et un arrêt du temps.

L’intérêt principale d’une innovation est de changer le comportement de l’utilisateur sans lui demander de changer de comportement.

C’est le Style qui définit l’élégance d’une femme.

La nature n’est qu’un seul être.

Le secret du bonheur et le comble de l’art, c’est de vivre comme tout le monde, en n’étant comme personne

Je ne me soucie pas de vivre dans un monde d’hommes si je peux y être une femme.

Le jeu, c’est le travail de l’enfant, c’est son métier, c’est sa vie.

Internet sera à l’économie du 21è scièclece que l’essence fut au 20è siècle. La puissance des ordinateurs c’est l’essence d’internet.

Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais.

L’humour est le plus court chemin d’un homme à un autre.

L’amitié est une vertu, ou du moins s’accompagne de vertu. Elle est absolument indispensable à la vie…

La nourriture de votre ami est toujours meilleure que la vôtre.

La science, c’est la boussole de la vie : mais ce n’est pas la vie.

Le bonheur, il ne faut pas lui courir après, il faut le fabriquer soit-même. Voilà le secret.

Puisqu’on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles.

Ne prêtez pas vos livres : personne ne les rend jamais. Les seuls livres que j’ai dans ma bibliothèque sont des livres qu’on m’a prêtés.

L’innovation, c’est une situation su’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose.

Pour une entreprise, ne pas réaliser de publicité c’est comme faire de l’œil à une fille dans le noir…

Je ne veux pas participer à ce modèle de société qui a donné à l’argent plus d’importance qu’a la vie. Je suis ici-bas pour vivre, je ne suis pas ici-bas pour augmenter le produit national brut.

Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons.

Il y a deux choses à craindre : L’envie des amis et la haine des ennemis.

Le courage de l’artiste n’est pas tant de créer que d’accepter le moment où il faut arrêter de le faire.

Selon une théorie scientifique, l’ensemble de notre Univers peut exister à l’intérieur d’un trou noir.

La mode, c’est la recherche d’un ridicule nouveau.

L’amour n’est pas seulement un sentiment, il est un art aussi.

Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez jamais à travailler un seul jour de votre vie.

La révolution digitale a replacé le consommateur au centre. C’est ce qu’a compris Braineet …

Pour gagner gros, il faut parfois prendre de gros risques.

Les économistes sont présentement au volant de notre société, alors qu’ils devraient être sur la banquette arrière.

C’est avec Pierre Cardin que j’ai appris qu’on pouvait faire un chapeau avec une chaise.

Il vaut mieux être l’héritier d’un homme économe que celui d’un homme riche.

La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.