La publicité c’est vendre des courants q’air, mais ce sont ces courants d’air qui font tourner le moulin.

La publicité c’est vendre des courants q’air, mais ce sont ces courants d’air qui font tourner le moulin.

La publicité c’est vendre des courants q’air, mais ce sont ces courants d’air qui font tourner le moulin.

Marcel-Bleustein-–Blanchet

1355

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

most popular

Il n'y pas de mode si elle ne descend pas dans la rue.
La cuisine : c'est une mélodie que l'on déguste par la bouche.
Si vous avez commis des erreurs même graves, vous aurez toujours une seconde chance. Ce qu'on appelle l'échec n'est pas la chute, mais le fait de rester à terre.
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une.

RECEVEZ NOS

MEILLEURES CITATIONS

x