Il y a deux choses à craindre : L’envie des amis et la haine des ennemis.

Il y a deux choses à craindre : L’envie des amis et la haine des ennemis.

Il y a deux choses à craindre : L’envie des amis et la haine des ennemis.

Citation-sur-la-Guerre-de-Cléobule

1365

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ NOS

MEILLEURES CITATIONS

x