Accueil

L’internet représente une menace pour ceux qui savent et qui décident. Parce qu’il donne accès au savoir…

Mon but n’est pas d’enseigner, je ne suis ni un scientifique ni un professeur. Je suis un découvreur…

Tel est bien le caractère étrange de la nature humaine que de s’adapter partout très vite et de se sentir chez soi…

Toute l’intelligence du monde est impuissante contre une idiotie à la mode.

Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais.

A toutes les filles qui se trouvent grosses car elles ne font pas du 34…

Celui qui contôle l’argent de la nation contrôle la nation.

C’est très bien de copier ce que l’on voit ; c’est beaucoup mieux de dessiner ce que l’on ne voit plus que dans sa mémoire

Un sourire est le meilleur maquillage qu’une file peut porter.

Nous construisons le monde, alors que nous pensons le percevoir. Ce que nous appelons réalité est une interprétation…

Le plus grand défi est de continuer d’aimer ses semblables en dépit de toutes les raisons…

Il faut séparer la logique des droits de l’homme de la logique économique.

En faisant briller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant.

L’économie politique, c’est, en définitive, l’art de faire circuler l’argent tout en le gardant pour le dépenser.

Un lecteur vit un milliers de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n’en vit qu’une.

Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez jamais à travailler un seul jour de votre vie.

On ne fera jamais une bonne publicité en mettant en avant des caractéristiques techniques…

La recherche est un processus sans fin dont on ne peut jamais dire comment il évoluera. L’imprévisible est dans la nature même de la science.

La science, mon garçon, est faite d’erreurs, mais d’erreurs qu’il est bon de commettre, car elles mènent peu à peu à la vérité.

La mode domine les provinciales, mais les parisiens dominent la mode.

Je n’ai plus de patience pour certaines choses, non pas parce que je suis devenue arrogante, mais tout simplement …

Il n’y a plus de mode, rien que des vêtements.

Quand on lui a demandé si les comics version numérique remplaceront les comics, il a répondu : « Les comics sont comme les seins… Ils sont beaux sur l’ordinateur mais je préfère les tenir en main. »

Le peuple n’a jamais eu autant de pouvoir que sur internet.

Si vous vous entêtez à vendre à tout le monde, vous échouerez. La seule option valable est de vendre quelque chose d’important à quelques personnes.

Dans la vie rien n’est à craindre… Tout est à comprendre.